OTTO STAFFEL

Escadrille virtuelle sous IL2 Forgotten Battles / Virtual IL2-C.O.D Squadron
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La formation lâche (loose formation)

Aller en bas 
AuteurMessage
Otto_Bann
Admin
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: La formation lâche (loose formation)   Sam 29 Sep - 12:34

La formation serrée est la plus connue. C'est celle que l'on voit dans les films et les shows aériens. Elle est un vestige des premières formations de la WW1 ou la proximité des appareils était une question de communication. En effet, personne n'avait de radio à bord et on ne communiquait entre pilotes que par signes d'où la nécessité d'être en vol rapproché avec ses coéquipiers.

La formation lâche est aussi un vol en patrouille mais les appareils sont moins rapprochés les uns des autres que dans la formation dite serrée. Si la formation serrée était toujours utile et pratiquée lors de la WW2, elle n'a plus été systématique d'autant que la radio est devenu un standard pour tous les appareils (ce qui n'était pas encore le cas en 39) et que la formation serrée comporte des inconvénients certains dont une dangerosité évidente (déjà relevée d'ailleurs par des pilotes de l'époque - voir liens en bas de cette page): le nombre d’abordages entre coéquipiers (en vol comme au sol) ferait passer le score d'Erich HARTMANN comme insignifiant, tant dans le réel où ils ont fait bcp de victimes, qu'en simu où ça ''strike'' à tout va (déco-attéro notamment)... scratch

Assez tôt dans le dernier conflit mondial et à des degrés divers et variés, les armées aériennes ont adopté la formation lâche bien qu'on le sache moins, peut être aussi car naturellement moins filmée (+ difficile à réaliser que de cadrer plusieurs appareils sur qques m²). La LW s'y est mise rapidement et CLOSTERMANN lors de la BOB les qualifiaient déjà de ''formations allemandes qui de loin paraissaient désordonnées mais qui en fait ne l'étaient pas du tout''.

Les espacements entre les appareils étant nettement augmentés (jusqu'à plusieurs centaines de mètres ou du moins à portée visuelle, parfois verticalement aussi), on a moins l'attention captivée à tenir la formation sans risquer les abordages. Le scan de l'environnement et des 6 des coéquipiers est alors grandement facilité et donc l'espérance de survie aussi...
L'un des aspects les plus différents est que le coéquipier est plus actif dans le combat, il est moins dépendant du pilote de tête, il n'est plus un second mais plutôt un leader bis. Plus d'efficacité et de sûreté, de facilité et de discrétion aussi en plus d'avoir 2 appareils aux coudées franches au lieu d'avoir un leader accompagné de son ombre... Par contre l'esthétique du vol y a perdu, mais est-ce important?

Ce type de formation est tout à fait cohérent historiquement parlant, contrairement à ce qu'on peut lire et entendre parfois (voir liens en bas de cette page).

Pour avoir pratiqué cette tactique plusieurs fois en groupe de 3 ou 4 sur WoP (IL2) et un peu aussi sur COD, on avait alors effectivement constaté de bons résultats. En patrouille lâche (loose formation) TTBA avec un appareil un peu en avant du dispositif et plus haut (le navigateur qui s'en trouvait aussi être le lapin de service qu'on suivait de plus bas planqués au raz des arbres), là on a fait un massacre sur server bien rempli...

Le tout est de trouver des gars intéressés par l'expérience (méthode simple et donc rapide à assimiler – 1, 2 , max 3 vols suffisent).

Certains ne trouvent pas cette manière de faire amusante et les inconditionnels des belles formations serrées et tirées au cordeau passent leur chemin (en disant ''beurk'')... Rolling Eyes C'est une question de goût, d'envie du moment. Cela peut être aussi une alternative, une manière de voler ensemble d'une manière différente, pour changer un peu.

Cette méthode fonctionne aussi bien TTBA qu'en altitude. A plusieurs il est moins utile de naviguer à basse altitude mais la furtivité est plus difficile à obtenir (utiliser le soleil et les nuages un max). L'important est d'avoir les yeux partout et surtout disponibles, donc avec des espaces suffisants pour bien voir derrière les coéquipiers sans risquer de les aborder : ~ 200m (sur COD) les uns des autres me semble être une mesure cohérente (on se voit bien, on a les coudées franches et on voit partout). Notez aussi que la formation espacée est plus difficile à repérer sur un fond de ciel qu'une formation serrée et que 2/3 paires espacées entre elles (y compris verticalement) offrent plus de possibilités encore (sur C.O.D la visibilité des appareils est moins bonne, il faut adapter les distances pour se voir nettement entre ailiers / paires)

Si cette tactique a effectivement été adoptée par la LW assez tôt dans le conflit, elle n'a pas été la 1ère à l'adopter. C'est bien la chasse finlandaise dès 1935 qui l'a pratiquée et s'y est entrainée avant tout le monde. Son efficacité contre l'aviation russe, pourtant en surnombre, a ensuite été prouvée pendant la Guerre d'Hiver en 1939 et a permis à de grands as d'émerger (94 kills pour le meilleur finlandais). Fouillez là :

http://www.sci.fi/~fta/fintac-5.htm
http://www.foinikas.org/ftp/public/Docs/Fighter%20Combat%20-%20Tactics%20and%20Maneuvering.pdf
http://freespace.virgin.net/john.dell/bf109/Bf109tactics.html
http://www.rhinobytes.com/haze/deuce.htm



_________________
Fly With Honor and get the kill before being seen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://otto-squad.kanak.fr
 
La formation lâche (loose formation)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Centre de formation semaine 7
» Aide Formation Latéraux
» Chapitre 14 : Plan de formation
» Centre de formation semaine 4 Saison 32
» besoin de conseils pour match et pour formation de joueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OTTO STAFFEL :: Tactiques et formation-
Sauter vers: